Mots-clés

Cette mère qui m’a laissé partir il y a 34 ans… J’irai bientôt à sa rencontre. En chair et en os. Elle a accepté de me voir. Une date est même déjà fixée depuis quelques semaines. La première chose qui m’est venue en tête lorsque j’ai lu la nouvelle : où est le guide Choses à dire lors d’une première rencontre?

Nous passerons presque trois heures ensemble, en plus de pouvoir partager un dîner. La dame de l’organisme d’adoption nous servira d’interprète pour cette rencontre. Ça m’inquiète un peu que ce soit elle, car il est arrivé de mal nous comprendre lors de nos échanges par courriel. Dans le pire des cas, je sortirai mes talents de mime!

 

L’album souvenir que je donnerai à ma mère biologique.


Pour l’occasion, j’ai préparé un album souvenir affichant les photos de mes plus beaux sourires, mes faces plus sérieuses et quelques grimaces. Lui montrer par petits bouts la vie que j’ai eu jusqu’à présent, de l’autre côté de l’océan.

On m’a demandé si j’avais prévu des questions ou si je visualisais déjà comment cela allait se dérouler. Ces derniers temps ont plutôt été consacrés à la préparation du voyage. Mon cerveau ne pensera qu’à ça la veille de la rencontre… J’ai tenté de savoir comment se passait ce genre de retrouvailles. J’imagine que le service d’adoption doit être bien fourni en papier mouchoir!

En faisant quelques recherches, j’ai découvert une mini série web sur l’histoire d’adoption de Dan. Il apprend qu’il a une sœur et un frère jumeau. Sa mère a dû être hospitalisée lors de sa naissance. À l’époque, ses parents étaient pauvres et ont eu un choix déchirant à faire et ils devaient en laisser partir un. Dans cette vidéo ci-dessous, on voit les adieux entre elle et Dan. Allez directement à 8 min 48 sec pour ce segment. 


J’espère une deuxième rencontre, avant qu’on quitte le pays, pour que mes enfants et mon conjoint puissent la connaître. Mais surtout pour que cette journée retrouvailles ne soient pas aussi celle des adieux.

Advertisements